JULIA MARIA
LOPEZ MESA

Je me plie et me rapproche du sol pour observer les seuils, les bords, les coins, tout ce qui constitue les limites de l'espace, comme un enfant. Devenir consciente de l'espace en le parcourant, et il s'opère une ouverture dans l'imagination. Ce qui était minuscule devient visible, un espace ouvert.